Imprimer
Catégorie : Electronique
Affichages : 284

Rien de bien sorcier:

Prendre la carte, la mettre dans le perchlorure, vérifier régulièrement que la gravure est terminée, quand c'est le cas (tout le cuivre non protégé est parti), retirer la carte et la rincer.

Le perchlorure fonctionne mieux quand il est chaud (35°) et agité, via les bulles d'air par exemple.

Préparation du mélange

En lieu et place du perchlorure de fer, j'utilise dorénavant un mélange à base d'eau oxygénée à 35% et d'acide chlorhydrique à 23%. Autant l'acide se trouve en grande surface de bricolage à moins de 1 euros le litre, autant il n'est pas évident de trouver l'eau oxygénée à cette concentration. Celle que l'on trouve en pharmacie est à 3% environ, on l'appelle aussi "10 volumes". Celle employée ici est à 35%, aussi appelée 130 volumes et on la trouve au rayon nettoyage du bois dans les boutiques spécialisées. Le problème, c'est le coût. Par exemple au BHV, on trouve le litre à 14 euros ce qui est excessif. Après quelques recherches, j'ai trouvé le litre à 8 euros chez Terreaux Bricolage. Je vous conseille donc fortement de faire le tour des drogueries de quartier.
Le principe est assez simple :


ATTENTION :

Ce mélange est assez violent, mettez impérativement des gants spéciaux prévus pour résister aux produits chimiques. En clair, pas de gants en latex, ils ne résisteront pas. Par contre, les gants spécial peinture, ça marche bien, mais ils ne résistent pas indéfiniment. C'est pourquoi je vous recommande d'utiliser des pinces en plastique pour manipuler la plaque dans le mélange.
D'autre part, un gaz se dégage de la réaction. C'est très probablement de l'oxygène, mais il y a de grandes chances qu'il y ait des traces de dichlore dedans. Ce gaz est toxique (c'est le gaz moutarde), il est donc plus que déconseillé de le respirer. En conséquence, travaillez dans une pièce avec extraction forcée de l'air (hotte aspirante rejetant en extérieur) ou mieux, en extérieur.

Vidéo

Voici un exemple de ce que ça donne, en vidéo. Celle-ci a été tournée dans le but d'illustrer la recherche du gaz dégagé, d'où l'utilisation de la flamme à la fin. Malheureusement, les recherches ne sont pas encore concluantes.

La vidéo est ici : http://www.dailymotion...e-chlorhyd_tech

La gravure en elle même commence vers 2:25.