Imprimer
Catégorie : Réseau en Z
Affichages : 787

La réalisation du coffret servant de support au réseau

Les crochets

Avant de réaliser le coffret Tiroir inversé il faut vérifier que les pièces sont disponibles. Autant les panneaux de bois sont simples à trouver, autant il restait un point de doute sur les crochets et les blocages associés. Finalement, après un passage au rayon quincaillerie d'un grand magasin de bricolage, je suis tombé sur ces ferrures :

 


Elles ne sont pas coudées, mais après quelques coups de marteau pendant qu'elles sont bloquées dans un étau, on obtient ça :

 


Et c'est exactement la bonne taille et le type de support nécessaire. Il reste donc à passer à la découpe du panneau.


Coupe à 45 degrés

Aucune grande surface de bricolage acceptant de couper à 45° dans le sens de l'épaisseur, il a fallu que le fasse moi même à la scie sauteuse. Voici le résultat :

 


La plus difficile a été la face avant de par sa petite largeur. Les angles ont tous été finis à la "drémel" et la lime pour assurer une coupe des plus propres.

Voici un cliché de la face avant avec les deux tasseaux fixés dessus :

 


Le fait d'utiliser deux tasseaux permet de réaliser des ajustements dans les deux directions


Les plateaux

Avec la pièce de face avant, et une des deux plances, on réalise le plateau inférieur :

 

Le plateau supérieur nécessite quatre tasseaux, deux pour fixer les crochets arrière, deux pour se bloquer contre l'étagère existante. Du jeu a été prévu afin d'ajuster une fois posé et de permettre une mise en place plus simple.

 

Et voici le plateau supérieur mis en place sur l'étagère :


Les ferrures en place

Après les avoir pliées, les ferrures ont été mises en place sur le tasseau et directement sur la planche. Voici les clichés :

 

Saignées

Les câbles d'alimentation arrivent sur le plateau par l'arrière, il est nécessaire de prévoir un passage vers l'avant du plateau en cas de nécessité. Pour cela, deux saignées ont été réalisées avec un ciseau à bois. On commence par marquer l'emplacement et après, on rabote :