Imprimer
Catégorie : Blog
Affichages : 726

Allez tiens, un petit coup de gueule.
Imaginez que vous utilisiez le service philatélique en ligne de la Poste pour commander une grande quantité de jolis timbres. Bah oui, vous avez une bonne nouvelle à annoncer, et c'est quand même plus sympa avec des jolis timbres.
Bon, vous passez la commande en début de mois, votre compte est débité deux jours plus tard mais arrive la fin du mois et vous n'avez rien reçu... Certes, on sait que la poste prend (parfois) du temps, mais quand même, d'un service à un autre, ça devrait aller vite.
Bon, les emails de relance étant restés lettre morte (oui, je sais, mais j'aime bien cette expression), vous téléphonez directement au service concerné. Et là, on vous conseille d'envoyer un email de réclamation (aha) ou d'aller voir au bureau si jamais y'a un colis en attente qui n'aurais pas été signalé (si, si, ça arrive). Quand vous demandez si y'a un numéro de suivi, beh là, surprise, y'a rien de rien, même pas un petit recommandé ! Mince, vos 80 euros de timbres ont été envoyés dans la nature, sûrement dans une enveloppe qui n'attire pas les regards (suivez le mien).
Bon, pas grave, vous allez au bureau de poste et assistez en vrai aux situations décrites dans le sketch de Danny Boon, sauf que là, ça ne vous fait plus rire du tout, bizarrement.
Avec un peu de chance, le guichetier est compréhensif et vous passe sa chef qui, oh suprise, fait son boulot et appelle directement le service susmentionné. Peut être est-ce parce que vous jouez la carte "sentimentale" en évoquant la bonne nouvelle. Après tout, elle est de votre génération, elle doit mieux comprendre. Au final, le service lui redit la même chose (au moins, ils sont cohérents) et elle vérifie alors dans les lettres et colis en instance. Et bien non, rien de rien, charge à vous alors de rappeler le fameux service et de "porter réclamation" (lire: gueuler un bon coup).
Un petit voyage en transport en commun plus tard et vous voici de nouveau au téléphone avec une personne différente. Elle vous explique alors que "c'est bizarre" et qu'elle "ne comprend pas". Bon, certes, mais là, vous demandez pourquoi ils répondent pas aux emails et vous obtenez la réponse "ah bah y'en a beaucoup, on n'a pas le temps de tous les traiter". Non, bien sûr, mais vous répondez qu'en les faisant dans l'ordre, un petit "on a bien reçu, on va traiter", ça prends 2 minutes et ça fait toujours plaisir de savoir qu'on n'écrit pas dans le vent. Et puis bon, vous ne lui dites pas, mais quand on a un beau site web de vente en ligne, le minimum c'est d'avoir une partie CRM qui ajoute toute seule les emails reçus dans le dossier du client. Si si, ça existe et même que y'en a des gratuits.
Enfin bref, vous vous montrez convaincant et finalement, vos timbres vous sont renvoyés cette fois-ci en recommandé. Pfiou, tout ça pour ça, alors même qu'un simple numéro de suivi aurait évité bien des ennuis à tout le monde...
VIVE L'EFFICACITE DE LA POSTE !!!!!

PS: non, je n'ai pas (encore) de bonne nouvelle à annoncer...